La Commune

Texte

Le mot du syndic
Chers Citoyennes, Chers Citoyens,

Cette année 2020 a été compliquée pour chacun d’entre nous. Cependant, nous avons eu la chance de pouvoir compter sur des personnes dévouées au sein de la commune, qui se sont investies et qui nous ont aidé à passer ce moment difficile.

Notre assemblée des budgets 2021 présente un excédent de dépenses CHF 59'209.-. Lors de l’élaboration des budgets, le Conseil communal a été très attentif aux répercussions que cette pandémie peut provoquer. Nous avons donc été très prudents dans l’estimation des entrées fiscales de notre commune, ce qui explique ce résultat déficitaire.

Cette assemblée des budgets marque également la fin de la législature actuellement en cours.

Lors de mon dernier message avant l’assemblée des comptes, je vous avais informé que plusieurs membres de notre Exécutif ne souhaitaient pas se représenter en 2021. C’est avec un grand plaisir que je peux vous annoncer que nous avons trouvé des personnes compétentes et motivées pour les remplacer.

Concernant les investissements pour 2021, nous devons investir dans les routes et quelques canalisations situées à Villarvolard.

En effet, le Chemin de la Laiterie et la Route du Carro sont en très mauvais état et il est nécessaire de les refaire.

Ces routes étant en zone agricole, nous bénéficierons de subventions des améliorations foncières.

Afin de pouvoir bénéficier de cet argent à fond perdu, nous devrons faire un inventaire complet de nos routes et planifier ces rénovations sur cinq ans pour bénéficier de subventions allant jusqu’à 57%.

Nous allons également poursuivre la rénovation de certains de nos chalets d’alpage, notamment le chalet de Pra Marais qui sera mis aux normes pour pouvoir fabriquer du gruyère et du vacherin d’alpage.

Nous allons également refaire une partie de la toiture en tavillons du chalet de La Monse qui est le plus vieux chalet du canton.

Enfin, le projet de vente du domaine de la Sauge vous sera présenté par M. le Vice-syndic dans ce journal.

Le projet de construction d’école n’étant pas encore abouti nous reviendrons avec quelque chose de concret lors de l’assemblée des comptes 2020.

Cette fin de législature est également le moment de faire le bilan de ces 5 dernières années. Au nom du Conseil communal, j’aimerais remercier les Citoyennes et Citoyens pour leur confiance tout au long de cette législature. En effet, notre commune n’a cessé d’investir, que ce soit dans l’entretien de ses chalets d’alpage, son réseau d’eau et de sa protection incendie, ses routes.

La réalisation de la déchetterie intercommunale a été l’un des buts de votre Conseil communal, et c’est avec une grande satisfaction que vous pouvez constater l’avancement des travaux. Nous espérons une ouverture pour le tout début de l’année 2021. Des informations précises à ce sujet vous parviendront prochainement.

La mise en zone de parcelles pour des entreprises de la région était également très importante pour le Conseil communal. Garder une activité économique et des emplois sont un signal fort pour la population et la région.

Ces mises en zone ont été réalisées grâce à un énorme travail et une persévérance sans faille. Je remercie ici mes deux prédécesseurs, MM. Daniel Schmoutz et Bertrand Ansermot, qui ont œuvré à ces différentes réalisations et je remercie également tous les Conseillers communaux qui ont défendu et fait avancer ces projets durant ces 10 dernières années.

Le captage de Crau Bourret va être mis en fonction durant cette fin d’année 2020, et c’est bien sûr une grande satisfaction d’avoir pu récupérer l’eau de cette source. La conservation et l’utilisation d’une ressource naturelle présente sur notre territoire communal étaient une évidence pour le Conseil.

Nous avons également mis en place un suivi énergétique de notre commune en collaboration avec l’entreprise Gruyère Énergie.  En effet, le Conseil communal est sensible à l’aspect du climat ainsi qu’à sa préservation.

Le Conseil communal va être attentif durant ces prochains mois au soutien qu’il pourra apporter à nos sociétés locales.

Les difficultés rencontrées par la plupart d’entre elles font que le Conseil communal se doit d’être présent pour les soutenir. Ce qui fait le tissu sociétal de nos villages, ce sont ces sociétés.

Merci et de belles fêtes de fin d’année à toutes et tous !

Gabriel Kolly

Syndic